Home Logo

Menu

Informations Générales

Mise à jour le 03/06/22

Je pars de France

Depuis juin 2021, le Gouvernement français a mis en place une classification par couleur pour les départs de France. 
Ces  couleurs déterminent :

  • la faisabilité d’un voyage au départ de France selon le schéma vaccinal
  • l’exigence ou non d’un motif impérieux selon le schéma vaccinal du client ou selon le code du pays
  • les formalités sanitaires à accomplir pour le retour en France

Attention 
 : Les nouvelles conditions fixées par la France pour les voyages selon le code couleur ne dispensent pas le client de vérifier et de s’informer au préalable sur les éventuelles restrictions et conditions d’entrée appliquées par les pays de destination qui font foi et s’appliquent au-delà de la classification ci-dessous . Il est également important de vérifier en complément les conditions de la compagnie aérienne qui peut exiger des tests en complément des règles fixées par le pays de départ ou le pays de destination.

Tout client qui se basera uniquement sur les codes couleurs et n’aura pas préparé son voyage comme il se doit et se verra refuser à l’embarquement ou à l’arrivée à destination sera totalement responsable de sa situation.

Depuis  le 12 février 2022, les règles suivantes s’appliquent aux frontières :
  • Pour les voyageurs vaccinés au sens de la réglementation européenne, plus aucun test ne sera n’est exigé au départ. La preuve d’un schéma vaccinal complet redevient suffisante pour arriver en France, quel que soit le pays de provenance, comme c’était le cas avant la diffusion du variant Omicron.
  • Pour les voyageurs non vaccinés, l’obligation de présenter un test négatif pour se rendre en France demeure, mais les mesures à l’arrivée (test, isolement) sont levées lorsqu’ils viennent de pays de la liste « verte », caractérisée par une circulation modérée du virus.
  • Lorsque les voyageurs non vaccinés viennent d’un pays de la liste « orange », ils doivent continuer de présenter un motif impérieux justifiant la nécessité de leur venue en France métropolitaine et pourront toujours être soumis à un test aléatoire à leur arrivée. Les voyageurs qui seraient testés positifs devront s’isoler, conformément aux recommandations de l’Assurance maladie.

En cas d’urgence caractérisée par l’apparition d’un variant susceptible de présenter un risque de transmissibilité accrue ou d’échappement immunitaire, le mécanisme de « frein d’urgence » sera activé et le pays sera alors classé en liste « rouge », impliquant comme c’est le cas aujourd’hui l’obligation de présenter un motif impérieux pour voyager, l’obligation de présenter un test négatif au départ - y compris pour les voyageurs vaccinés en cas de variant présentant la caractéristique d’un échappement immunitaire-, et l’obligation de se soumettre à un test à l’arrivée conditionnant le placement en quarantaine décidé par les préfets et contrôlé par les forces de l’ordre.

Un tel classement sera temporaire et réexaminé régulièrement pour s’assurer de la proportionnalité des mesures de restriction aux déplacements. Actuellement, aucun pays n’est classé en liste « rouge ».

Ces nouvelles règles aux frontières pourront être adaptées au vu de l’évolution de la situation sanitaire, et en cohérence avec les travaux actuellement menés avec nos partenaires européens.

En revanche, compte tenu de la situation sanitaire des territoires d’Outre-mer, les modalités du contrôle sanitaire pour y accéder restent inchangées à ce stade.

Consultez la liste des pays par couleur depuis le 31/3/2022  (plus aucun pays n'est classé "rouge" ou "ecarlate") : https://www.interieur.gouv.fr/covid-19-deplacements-internationaux

Je rentre en France

Depuis juin 2021, le Gouvernement français a mis en place une classification par couleur pour les départs de France. 
Ces  couleurs déterminent :

  • la faisabilité d’un voyage au départ de France selon le schéma vaccinal
  • l’exigence ou non d’un motif impérieux selon le schéma vaccinal du client ou selon le code du pays
  • les formalités sanitaires à accomplir au cours du séjour pour le retour en France
  • toutes les fiches pdf par code couleur sont sur https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/ressources-a-partager#section-b3152 (ne fonctionne pas sur internet explorer) 

Attention
 :
Les nouvelles conditions fixées par la France pour les voyages selon le code couleur ne dispensent pas le client de vérifier et de s’informer au préalable sur les éventuelles restrictions et conditions d’entrée appliquées par les pays de destination qui font foi et s’appliquent au-delà de la classification ci-dessous . Il est également important de vérifier en complément les conditions de la compagnie aérienne qui peut exiger des tests en complément des règles fixées par le pays de départ ou le pays de destination.

Tout client qui se basera uniquement sur les codes couleurs et n’aura pas préparé son voyage comme il se doit et se verra refuser à l’embarquement ou à l’arrivée à destination sera totalement responsable de sa situation.

Il est également important de vérifier en complément les conditions de la compagnie aérienne qui peut exiger des tests en complément des règles fixées par le pays de départ ou le pays de destination.

Depuis  le 12 février 2022, les règles suivantes s’appliquent aux frontières :
  • Pour les voyageurs vaccinés au sens de la réglementation européenne, plus aucun test ne sera n’est exigé au départ. La preuve d’un schéma vaccinal complet redevient suffisante pour arriver en France, quel que soit le pays de provenance, comme c’était le cas avant la diffusion du variant Omicron.
  • Pour les voyageurs non vaccinés, l’obligation de présenter un test négatif pour se rendre en France demeure, mais les mesures à l’arrivée (test, isolement) sont levées lorsqu’ils viennent de pays de la liste « verte », caractérisée par une circulation modérée du virus.
  • Lorsque les voyageurs non vaccinés viennent d’un pays de la liste « orange », ils doivent continuer de présenter un motif impérieux justifiant la nécessité de leur venue en France métropolitaine et pourront toujours être soumis à un test aléatoire à leur arrivée. Les voyageurs qui seraient testés positifs devront s’isoler, conformément aux recommandations de l’Assurance maladie.
En cas d’urgence caractérisée par l’apparition d’un variant susceptible de présenter un risque de transmissibilité accrue ou d’échappement immunitaire, le mécanisme de « frein d’urgence » sera activé et le pays sera alors classé en liste « rouge », impliquant comme c’est le cas aujourd’hui l’obligation de présenter un motif impérieux pour voyager, l’obligation de présenter un test négatif au départ - y compris pour les voyageurs vaccinés en cas de variant présentant la caractéristique d’un échappement immunitaire-, et l’obligation de se soumettre à un test à l’arrivée conditionnant le placement en quarantaine décidé par les préfets et contrôlé par les forces de l’ordre.
Un tel classement sera temporaire et réexaminé régulièrement pour s’assurer de la proportionnalité des mesures de restriction aux déplacements. Actuellement, aucun pays n’est classé en liste « rouge ».
Ces nouvelles règles aux frontières pourront être adaptées au vu de l’évolution de la situation sanitaire, et en cohérence avec les travaux actuellement menés avec nos partenaires européens.
En revanche, compte tenu de la situation sanitaire des territoires d’Outre-mer, les modalités du contrôle sanitaire pour y accéder restent inchangées à ce stade.

Pays dit "vert" :
  • Je suis majeur et vacciné > Vous pouvez préparer votre valise sous réserve de remplir les conditions d’entrée dans le pays de destination
  • Je  suis majeur et je ne suis pas vacciné > Vous pouvez préparer votre valise sous réserve de remplir les conditions d’entrée dans le pays de destination
  • Je suis mineur et je voyage  avec mes parents > Vous pouvez préparer votre valise sous réserve de remplir les conditions d’entrée dans le pays de destination

Pays dit "orange" :
  • Je suis majeur et vacciné > Vous pouvez préparer votre valise sous réserve de remplir les conditions d’entrée dans le pays de destination
  • Je  suis majeur et je ne suis pas vacciné  > Vous devez avoir un motif impérieux
  • Je suis mineur et je voyage  avec mes parents
    •  Si vos parents sont vaccinés, vous pouvez préparer votre valise
    •  Si vos parents ne sont pas vaccinés, vous devez avoir un motif impérieux



Informations sur les tests / antigéniques à destination

Depuis le 12/2/22, La France impose  la présentation d'un test  pour le retour dans l'Hexagone uniquement pour les personnes non vaccinées 

  • Pour le retour d un pays de l'UE , un test PCR ou antigénique <  24h. 
  • Pour le retour d'un pays NON UE ,  un test PCR ou antigénique < 48h
Les enfants de moins de douze ans sont dispensés de test. Vous devez également présenter une déclaration sur l'honneur attestant d'une absence de symptômes d'infection à la covid-19 et de contact avec un cas confirmé de covid-19.

Les coût inhérents à ces formalités de type test PCR ou antigéniques à effectuer sur le lieu de vacances et pour le retour en France restent à la charge des clients.

*********************

Comment cela se passe ?

Le client va recevoir sur place un courrier lui expliquant quelles sont les options possibles à savoir :

Son hôtel de séjour propose la réalisation du test :
  • Le client peut avoir des informations à la réception de l’hôtel ou par le représentant
  • Le client fait le test à l’hôtel et paie le test selon le prix communiqué par l’hôtel
Son hôtel de séjour ne propose pas la réalisation du test :
  • Le réceptif local peut organiser le transfert du client vers un centre de test
  • Le client doit payer le prix du transfert aller/retour – prix communiqué par le représentant
  • Le client doit payer le prix du test PCR directement au centre médical
Le client se rend par ses propres moyens dans un centre de test
  • Le représentant local lui indique les centres de test
  • Le client doit prendre rendez- vous par lui-même
  • Le client doit prévoir le temps nécessaire pour faire le test et avoir les résultat dans les temps

Les prix et informations sont données à titre purement indicatif et peuvent être modifiés sans préavis par les prestataires locaux.

Schema Vaccinal et Pass Sanitaire

Qu'est-ce-que le "Pass Vaccinal" ?

Le « pass vaccinal » consiste en la présentation de l’une de ces trois preuves : 

  • certification de vaccination (schéma vaccinal complet, dose de rappel comprise dans le délai imparti pour les personnes à partir de 18 ans et 1 mois qui y sont éligibles) ;
  • certificat de rétablissement de plus de 11 jours et moins de six mois ;
  • certificat de contre-indication à la vaccination.
Une dérogation permettant d’utiliser un certificat de test négatif de moins de 24h dans le cadre du « pass vaccinal » est possible jusqu’au 15 février pour les personnes ayant reçu leur première dose de vaccin d’ici là, dans l’attente de leur deuxième dose.

Au 15 février 2022, la dose de rappel devra être réalisée dès 3 mois après la fin de son schéma vaccinal initial et dans un délai de 4 mois maximum, autrement dit, la personne aura 1 mois pour réaliser son rappel.

Toutes les informations sur www.ameli.fr/assure/actualites/passe-vaccinal-et-dose-de-rappel-quels-changements-partir-du-15-fevrier-2022

Cette mesure s’applique aux personnes de plus de 18 ans et 1 mois. En effet, les personnes de 16 et 17 ans n’ont pas l’obligation de faire leur rappel pour conserver leur « pass vaccinal », même s’il est fortement recommandé. Concernant les 12-15 ans, ils ne sont pas soumis au « pass vaccinal ». Dans le cadre du « pass sanitaire », ils n’ont pas l’obligation de réaliser leur rappel, même si le rappel leur est ouvert.

Si vous avez contracté le Covid-19 après votre schéma vaccinal initial, vous n’avez pas besoin de faire de dose de rappel. Votre certificat de rétablissement vous permettra d’avoir un « pass vaccinal » valide.

Cependant, pour les personnes souhaitant sortir du territoire national, le rappel vaccinal doit être fait pour avoir un certificat de vaccination valide. https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/pass-vaccinal

********************

Pour voyager au sein de l'Union européenne, il n’est actuellement pas nécessaire de justifier du motif de son déplacement, mais des obligations de test préalable et de quarantaine peuvent s’appliquer.

Le « pass sanitaire » est reconnu pour les déplacements internes à l’espace européen, sous la forme d’un certificat européen.
Le certificat Covid numérique de l'Union européenne pourra intégrer une preuve de vaccination, un résultat de test négatif ou une preuve de rétablissement du Covid de moins de 6 mois.

Les États pourront en outre établir des mesures sanitaires supplémentaires si elles sont nécessaires et proportionnées (par exemple : test, quarantaine…).

********************

Qu'est-ce-q'un "Schéma Vaccinal Complet" ? 
  • 28 jours après l'administration d'une dose pour le vaccin Janssen
  • 7 jours après l'administration d'une deuxième dose pour les autres vaccins reconnus par l'agence européenne des médicaments (Pfizer/Comirnaty, Moderna AstraZeneca/Vaxzevria/Covishield) 
  • Pour les personnes ayant reçu toutes les doses requises d'un vaccin autorisé par l'organisation mondiale de la santé ne bénéficiant pas d'une reconnaissance de l'agence européenne des médicaments, 7 jours après l'administration d'une dose complémentaire d'un vaccin à ARN messager bénéficiant d'une telle reconnaissance.
Depuis le 1er février 2022, pour que leur schéma vaccinal reste reconnu comme complet, les personnes de dix-huit ans ou plus souhaitant entrer sur le territoire national doivent avoir reçu une dose de vaccin à ARN messager complémentaire au plus tard 9 mois suivant l'injection de la dernière dose requise.
Pour les voyageurs qui présenteraient leur certificat de vaccination sur l’application TousAntiCovid, activer le mode Frontière pour que la date de l’injection s’affiche bien.
Quelles conséquences pour les voyageurs si leur passe sanitaire est désactivé ?
  1. Si vous voyagez vers une destination classée orange ou rouge par les autorités françaises, vous ne pourrez entrer ou sortir du territoire national uniquement que si vous pouvez justifier d’un motif impérieux.
  2. Si vous voyagez vers une destination classée vert d’un état membre de l’Union Européenne ainsi que l’Andorre, l’Islande, le Liechtenstein, Monaco, la Norvège, Saint-Marin, Saint-Siège et la Suisse vous devrez effectuer un test PCR ou antigénique 24h avant votre retour.

Quelles conséquences pour les voyageurs si leur passe sanitaire est désactivé ?
  • Si le voyage est vers une destination Orange ou Rouge par les autorités françaises, la sortie ou l'entrée du territoire national n'est possible qu'à condition de justifier d’un motif impérieux.
  • Si le voyage est vers une destination classée Verte d’un état membre de l’Union Européenne ainsi que l’Andorre, l’Islande, le Liechtenstein, Monaco, la Norvège, Saint-Marin, Saint-Siège et la Suisse , effectuer un test PCR ou antigénique 24h avant le retour.
  • Si le voyage est vers une destination classée VERTE HORS UE, effectuer un test PCR ou antigénique 48h avant le retour.

Assurance / Garantie quarantaine

La souscription d’une assurance voyage est encore plus fortement recommandée dans le contexte actuel car les frais médicaux peuvent être très élevés à l’étranger et certaines destinations exigent la présentation d’une attestation d’assurance couvrant les frais en cas de COVID19. 

Par ce que votre sécurité et la préservation de votre budget vacances sont essentielles pour nous, FTI Voyages vous propose.

  • En partenariat avec l’assureur Hanse & Merkur, 2 Garanties Annulation  afin que nos clients profitent de la meilleure couverture possible avant le départ.
  • La Garantie "quarantaine" inclut à destination pour tous les voyages à forfait (hôtel seul exclu)  jusqu'au 31/10/2022. Le client doit impérativement contacter le représentant local pour être pris en charge.
> Pour plus d'infos 

Informations Transit / Départ frontalier

Pour toutes les destinations et tous les pays de départ, nous vous recommandons le site du MAE https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/
Mais aussi les sites ci dessous :

Les règles peuvent aussi varier selon les compagnies aériennes. Veuillez consulter la page d'accueil de la compagnie aérienne avec laquelle vous voyagez.
Voici également quelques liens utiles pour vérifier les modalités de voyages selon le pays frontalier de départ :

Pour l'Allemagne 

Depuis le 1er  juin 2022, les voyageurs entrant en Allemagne ne devront plus prouver qu´ils sont vaccinés, guéris ou testés (fin de la règle 3G).
Cette nouvelle réglementation est applicable jusqu’au 31 août 2022. 
Pour nos partenaires frontaliers : nous vous informons que le rail&fly n'est plus inclus pour les nouvelles réservations dans les forfaits FTI au départ d'Allemagne que ce soit en moyen courrier (depuis le 1/11/21) que pour le long courrier (depuis le 15/4/22). Cette prestation peut être achetée au prix de 66 euros/pax aller &retour auprès du service réservation.


Pour La Suisse :   

Ni certificat de vaccination, ni certificat de guérison, ni dépistage négatif, ni formulaire d’entrée .
https://www.eda.admin.ch/eda/fr/dfae.html 
Attention : l' aéroport de Bâle Mulhouse applique les conditions de voyage comme en France. Consultez le site https://www.euroairport.com/fr/voyager-en-securite.html

Pour la Belgique
 : 

https://diplomatie.belgium.be/fr/Services/voyager_a_letranger/conseils_par_destination 
https://www.info-coronavirus.be/fr/voyages/