Home Logo

Menu

Italie, Sardaigne & Sicile

Mise à jour le 21/03/2022

Quelles sont les formalités d'entrée Covid19 ?

Pays inscrit sur la liste "verte"

Depuis le 1er mai 2022, le passenger locator form (PLF) n’est plus demandé pour entrer sur le territoire italien.
Attention : Le port du masque FFP2 est obligatoire dans tous les moyens de transport en Italie, y compris les avions. Les voyageurs  > 6 ans embarquant vers l’Italie devront s’assurer qu’ils portent un masque FFP2 au risque de se faire refouler à l'embarquement  (avec les frais inhérents pouvant aller de l achat d un nouveau billet à la perte totale du séjour)
Les voyageurs de plus de 6 ans qui entrent en Italie depuis la France doivent présenter un pass sanitaire valide. Celui-ci correspond :

  • soit à un schéma vaccinal complet reconnu par l’EMA (on entend par schéma complet 2 doses pour un vaccin à deux doses et 1 dose pour un vaccin à dose unique. Pour circuler en Europe, ce schéma vaccinal est valable pendant 9 mois après la dernière dose. En revanche, cette durée est de 6 mois pour accéder à la plupart des services ou activités en Italie (voir plus bas) ;
  • soit une preuve de guérison (test PCR ou antigénique positif datant d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois) ;
  • soit le résultat négatif d’un test antigénique de moins de 48 heures ou PCR de moins de 72 heures.
Mesures en vigueur en Italie
Le port d’un masque FFP2 est obligatoire dans les cinémas, théâtres, salles de concert .Il en va de même pour tous les moyens de transport. Il est recommandé dans les lieux à forte affluence où la distanciation n’est pas possible.
Un voyageur cas contact ou positif en Italie est soumis aux règles sanitaires italiennes et doit respecter une quarantaine stricte dont la durée diffère selon les cas et les variants (voir le site du ministère italien de la santé) Elle ne peut être interrompue qu’avec l’autorisation des autorités locales. Il est donc fortement recommandé de souscrire une assurance pour son voyage et de vérifier la couverture en cas de Covid.
Que faire en cas d’apparition de symptômes ?
Il convient de contacter :
  • soit les médecins francophones connus des consulats français en Italie : MilanRome ou Naples ;
  • soit les services sanitaires régionaux dont la liste est consultable sur le site du ministère italien de la Santé ;
  • soit le 112 ou le 118, en cas de difficultés respiratoires ou en cas de malaise.
    Ne pas aller aux urgences ni dans un cabinet médical, mais s’isoler strictement à domicile en attendant que les secours interviennent.
L’ambassade de France en Italie tient à jour une foire aux questions sur son site internet.

>> Autres destinations